logo Mesdames

Par thématique

Comment je me suis relevée après la mort de mon mari

1405 vues
Comment je me suis relevée, en personne, nouvelle vie, cancer, décès, amour

Mesdames est fière de s’associer au groupe VYV pour vous parler de prévoyance contre les accidents de la vie avec le témoignage de Dominique Lagrou-Sempere

17 commentaires

  1. VEUVE depuis 5 mois ! Nous n’avons avons pas eu la chance de parler de la mort ! Mal au dos… cancer… en 6 semaines tout s est effondré , il s en est allé ! Alors que nous étions partis pour nous battre ! A 49 ans, que faire … votre témoignage m a fait du bien … La vie est belle, je n oublierai jamais les moments de cette union, les enfants nous aident à avancer mais difficile de se retrouver en tant femme ! Ai je le droit de … le regard, les commentaires de certaines, certains ne nous aident pas.
    Merci à toute l équipe de Mesdames, vous êtes un bon remède pour avancer ♥️

  2. Merci pour ce témoignage ! Ça fait 17ans cette année que mon homme est décédé d un anévrisme il avait 49 ans!! Le choc! J ai réalisée que la vie tenait à un fil et après un certain de temps pour me retrouver ma philosophie est FAIRE ET DIRE et VIVRE✨✨✨

  3. Mon mari est mort et je l’ai cajolé jusqu’à son dernier souffle. Je réalise alors, que c’est « Le premier jour du reste de ma vie » sans l’amour de ma vie (très beau film/très belle chanson de Daho). La veille de sa mort, il nous a dit, à moi et à nos deux enfants (17 et 23 ans) : « Restez soudés, quand y’en a un qui flanche, les deux autres sont là » et c’est que nous faisons. Nous avons basculé dans un autre monde : statut de veuve pour moi et d’orphelin pour mes enfants, acte de décès, allocation veuvage, succession compliquée, deuil, chagrin, déréliction… Je constate que je vis comme une automate et mon travail est un exutoire. C’est comme cela pour le moment. Tous vos témoignages sont inspirants et me donnent de la force.

  4. Je comprends tellement ! J ai perdu mon mari en 2012 , 48 ans je suis veuve après 6 ans de combat contre un cancer. Pendant ce temps je travaillais je gérais deux garçons adolescents bref le quotidien et tjrs le sourire au boulot. un an et demi plus tard je rencontre à nouveau l amour 😍 par hasard au petit déjeuner d un hôtel ou j étais en vacances, un homme formidable , je revis après temps de temps entre parenthèses.
    11ans de bonheur, on se dit oui en 2022 et fin 2023, mon mari a mal au dos le verdict tombe un cancer.! Je suis abasourdi , je me prends une claque non un boomerang le même cancer. Et je repars dans la maladie les hôpitaux et tout ce qui va avec. Maintenant la medecine a évolué,Il reprend des forces et nous allons vaincre cela c’est évident 🙏parce que nous avons encore tellement de choses à vivre tous les deux, et profiter de nos petits enfants. Belle journée Mesdames.

  5. Je vous comprends tellement! J’ai perdu mon mari en 2019, comme vous. J’ai connu une période très noire au point de vouloir en finir. Je partais à la montagne en espérant mettre fin à ma vie. Plusieurs fois j’y suis allée, mais la mort n’était jamais au rendez-vous. Et un petit peu à la fois, je réalisais que j’avais besoin de me retrouver seule à la montagne, et j’ai réappris à vivre. La montagne où j’ai voulu mourir m’a finalement redonné le goût de vivre.
    Aujourd’hui j’ai refait ma vie, et je suis de nouveau heureuse.

  6. Toutes les femmes qui témoignent dans Mesdames média sont un modèle de vie et tellement inspirantes.
    Merci pour ce témoignage émouvant et qui donne tellement envie de se battre encore plus pour une vie magnifique quel que soit la situation que l’on vit.
    Pour le regard des autres que l’on subit si on ne rentre pas dans une case, ça glisse sur mon armure de positivité 😉

  7. J’ai pleuré en vous écoutant.
    Car mon cheri est veuf et j’ai perdu mom papa il y a 2 ans et j’ai accompagné ma maman pour ces formalités. Et je vis seule avec mon fils de 18 ans que je voudrais protéger.
    Merci Dominique pour ce magnifique message

  8. Quelle merveilleuse femme !!! le bonheur saura vous trouver sur son chemin..
    merci pour vous êtes livrée avec une douceur extrême.

  9. Très beau témoignage. Je comprends tellement Dominique.
    Comme elle, j’ai vécu la terrible épreuve de voir mon mari malade et de l’accompagner jusqu’à son dernier souffle.
    Je déteste le mot veuve au point de refuser de l’accoler à mon identité.
    Ça fait 18 mois que mon mari est mort et depuis quelques semaines si on me demande de cocher une case, je coche célibataire qui me paraît plus appropriée.
    Je n’aime pas moins mon mari mais je refuse à ma manière d’en porter le deuil.
    Pas besoin de me déclarer veuve pour le garder dans mon cœur.
    Ne pas être triste, grise, insipide et sans saveur mais au contraire être joyeuse et pétillante et continuer à avancer pour vivre toutes les vies que la vie m’a donnée de vivre avant, pendant et après Michel

  10. Merci.
    Veuve également. Tellement dur de vivre ça , tellement incompréhensible de devoir inlassablement cocher cette case. On a le droit de sourire, de se faire jolie et d aimer encore. Malgré le regard pas toujours bienveillant des autres. Merci ça fait tellement de bien de l entendre.

  11. Merci pour ce magnifique témoignage, je comprends parfaitement ce que vous dites, combien de personnes ne sont pas préparé…. Je le vois tous les jours à mon travail, je suis personnelle soignante. J’ai aussi été confronté à cela avec le cancer de mon mari, il n’est pas décédé, mais nous avions tout anticipé, la force de l’habitude je pense. Ça m’a laissé plus de temps pour m’occuper de lui durant tout le temps de la maladie….. Puisque continuant à travailler, je suis devenue aidante.

  12. Je l’ai toujours bien aimée, elle est fraîche, sympa et accessible…
    Dommage qu’on ne la voit plus à la télé.
    Merci Madame pour ce beau témoignage ❤️

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Comment je me suis relevée

Comment je me suis relevée après un accident du travail

05:06
384 vues
Déclic

À 50 ans Dame Isabelle a osé affronter sa timidité

02:46
206 vues
La grande interview

Bien vieillir avec Cristina Cordula

11:45
1280 vues
Comment je me suis relevée

Comment je me suis relevée après un burn-out

06:50
3110 vues
Déclic

Faire un sport extrême à 60 ans

02:24
314 vues
La grande interview

Chantal Birman : une sage femme qui a marqué son temps !

21:05
1148 vues
Comment je me suis relevée

Comment je me suis relevée après la maladie de mon mari

06:04
4261 vues
Déclic

Magali: assumer ses cheveux blancs

03:02
447 vues
La grande interview

Coline Serreau : je suis féministe radicale jusqu’aux hommes

12:31
1379 vues
Bientôt Mesdames !

Cheffe Julia, 29 ans, étoilée depuis 8 ans !

09:45
655 vues

D’autres vidéos

Rechercher