logo Mesdames

Par thématique

Aline : j’ai appris à lire à 50 ans

3077 vues

Aline nous raconte son parcours de femme illettrée jusqu’à ses 50 ans quand elle décide d’apprendre à lire. Aujourd’hui elle est ambassadrice contre l’illettrisme et a même écrit un livre !

déclic, en personne, illettrisme, lire, 50 ans, liberté

20 commentaires

  1. Merci pour ce témoignage si poignant, si émouvant (les larmes n’étaient pas loin de couler). On a souvent tendance à oublier la chance que nous avons d’avoir (eu) accès à l’éducation. Cela reste malheureusement encore pour certaines femmes un privilège et une richesse (en France ou ailleurs) et il faut donc résolument les protéger.
    Votre courage et votre pugnacité forcent l’admiration.

  2. Extraordinaire ! Un exemple de liberté
    J’ai des frissons qui ont parcouru mon corps. C’était la vie aussi de nos grands-mères, elles ont subi toutes ces maltraitances , tous ces hommes qui ont abusé d’elles.
    Bravo pour ce courage, pour cette détermination et volonté.

  3. Félicitations pour votre résilience et votre pugnacité, votre apprentissage de la lecture vous a permis de vous ouvrir les portes, les fenêtres de votre liberté, un bel hommage pour les femmes, une preuve que tout est possible avec de la volonté à condition que l’on consente à penser à soi.

  4. Vraiment top ce témoignage 👌 L’illettrisme n’est pas rare en France. il y a toujours une femme dans un immeuble, dans un quartier, dans une association,… qui est ravie d’alphabétiser les femmes qui viennent d’ailleurs avec une autre culture, ces femmes sont également disponibles pour vous aider à vous familiariser avec la lecture et l’écriture. Il faut fouiner, on les trouve. La honte n’est pas dans le camp des femmes qui n’ont pas été correctement accompagnées lorsqu’elles étaient enfants. Oubliez la honte. Cinq étoiles pour ce témoignage étonnant et inspirant. 🤩

  5. Ma mère a été empêchée d’aller à l’école très vite par son ‘beau’ père, et j’ai vu comment elle a peiné et souffert de ne pas être à l’aise pour lire et écrire. Je comprends donc la libération que cette dame à ressenti en cassant les barrières de communication pour devenir autonome et pouvoir goûter réellement au plaisirs associés à savoir écrire et lire.

  6. Quelle simplicité et quelle aisance. Des mots justes et une envie de choisir sa vie. Un beau témoignage.

  7. Formidable Aline qui s’exprime pourtant comme une grande lettrée.
    Bravo de déconstruire les a priori.
    Les Bonnes de Jean Genet.
    La Cérémonie de Claude Chabrol

Laisser un commentaire

Vous aimerez aussi

Comment je me suis relevée

Comment je me suis relevée après un accident du travail

05:06
383 vues
Déclic

À 50 ans Dame Isabelle a osé affronter sa timidité

02:46
205 vues
La grande interview

Bien vieillir avec Cristina Cordula

11:45
1279 vues
Comment je me suis relevée

Comment je me suis relevée après un burn-out

06:50
3110 vues
Déclic

Faire un sport extrême à 60 ans

02:24
314 vues
La grande interview

Chantal Birman : une sage femme qui a marqué son temps !

21:05
1148 vues
Comment je me suis relevée

Comment je me suis relevée après la maladie de mon mari

06:04
4261 vues
Déclic

Magali: assumer ses cheveux blancs

03:02
447 vues
La grande interview

Coline Serreau : je suis féministe radicale jusqu’aux hommes

12:31
1379 vues
Bientôt Mesdames !

Cheffe Julia, 29 ans, étoilée depuis 8 ans !

09:45
654 vues

D’autres vidéos

Rechercher